Histoires sexy

les aventures adultères de Lisa - la suite

Lisa (7ème partie)

12/11/2015 10:55 4117 vues 0 commentaire


Une fois chez elle, Lisa se remémora l’après midi. Certes elle était contrariée par ce qui s’était passé mais  elle reconnaissait que ce jeu l’avait excitée. Elle comprenait vers quoi Paul voulait la mener. L’amour, elle ne l’avait jamais fait qu’à deux. Bien sûr dans ses fantasmes les plus secrets, c’est à plusieurs qu’elle se donnait. Mais ça restait des fantasmes. Elle se dit qu’elle n’irait pas au prochain rendez-vous. Le chemin qu’il voulait lui faire prendre mettait en danger sa vie conjugale. Elle aimait son mari mais avait tellement de plaisir avec Paul.

Les jours passèrent et Paul n’appelait pas. Elle avait de plus en plus de mal à rester sur sa position. Cet homme lui manquait. Elle lui trouvait des excuses. Il savait très bien qu’il fallait la laisser se calmer. Elle n’était pas dupe. Il voulait laisser le manque s’installer.
Après une quinzaine de jours, la sonnerie du téléphone retentit et cette fois, c’était lui. Il lui donna rendez-vous pour le lendemain toujours à 14 h dans un endroit isolé où elle pourrait stationner. Elle acquiesça mais ajouta qu’il devrait s’expliquer.

Le lendemain, sa voiture était déjà là quand elle arriva. Il descendit et s’installa à coté de Lisa. Déjà les sens de Lisa étaient exacerbés. La présence de cet homme l’électrisait !

Il était désolé qu’elle ait mal pris ce qui n’était qu’un jeu. Il connaissait René depuis longtemps. Il était voyeur. Il adorait regarder les couples faire l’amour. C’est vrai qu’il aurait dû l’avertir. Mais se serait-elle prêtée au jeu ? Lisa sentait sa résistance faiblir. Paul ne s’était jamais autant exprimé en sa présence. Leurs rendez-vous étaient sexuels.

Il posa sa main sur sa cuisse et instinctivement elle écarta légèrement les cuisses. Il sourit, certain désormais d’avoir remporté la partie. Il lui demanda de reculer son siège. Il en fit autant.

 Il la prit dans ses bras et l’embrassa avec passion. Il caressa ses seins et les sortit du soutien gorge. Puis il défit sa braguette et lui demanda de le branler. Elle ne put résister et emportée par le désir elle se laissa caresser. Elle perdit pied devant la vague de désir qui l’envahit et à l’oreille il lui murmura « Tu veux bien que la prochaine fois, René nous regarde. » Terriblement excitée par l’envie qu’elle avait de cet homme, elle s’entendit dire oui. Il l’embrassa fougueusement tout en la pénétrant avec les doigts pendant qu’elle le branlait. Ils jouirent presqu’ensemble et il lui éjacula dans la main et sur la cuisse. Elle lécha sa main et se régala de son foutre. Ce mec fera de moi tout ce qu’il veut pensa –t-elle à ce moment là. Mais comment se passer d’un tel plaisir et surtout d’un tel désir ?

Elle répit la route encore troublée par la réponse qu’elle lui avit faite. Après tout, s’il ne fait que regarder, ce René. Ses craintes se dissipèrent. Elle reconnut que la proposition de Paul l’émoustillait tout de même !

A suivre…

vous aimez cette histoire ? J'aime
donnez lui une note !
exprimez vous maintenant ! Commenter
partagez sur le Net !